Montpellier Cuba Solidarité

L’association a été fondée en 2001, par Bernard Foulquié. Elle a le soutien des collectivités territoriales, en particulier celui de la mairie de Montpellier qui lui a octroyé un bureau, en 2008, dans le nouveau bâtiment de l’Espace Jacques 1er d’Aragon - L’association y tient des permanences, le jeudi de 16 à 18h, et reçoit sur rendez-vous. Nos actions : -activités culturelles autour du cinéma, de la peinture... -Solidarité concrète avec le peuple cubain (envoi de médicaments, de matériels divers...) et solidarité concrète sur place à travers les "brigades". -Accueil des Cubains venus effectuer des stages dans notre région (Inra, Cirad, Iufm...) -Accueil des amis de l’association séjournant à Cuba (casas particulares) -Echanges culturels et professionnels (Médecine, éducation, cinéma...) Montpellier Cuba Solidarité 117 rue des Etats Généraux 34000 Montpellier Tel : 04 67 84 40 99 Courriel : mtpcubasol@hotmail.fr

Fête des Solidarités au Martinet

  Pour la troisième année consécutive, l'association Montpellier Cuba Solidarité était présente au Martinet, petit village minier près d'Alès, dans le Gard, à l'occasion de la Fête des Solidarités, samedi 19 août.
  Au programme de cette belle journée : 12h. Repas cévenol, 15h. Débat sur l'économie sociale et solidaire en présence de représentants de SCOP TI, Société coopérative ouvrière provençale de thés et infusions ( ex Fralib). 19h. Concerts.


Une représentante de l'ambassade de Cuba à Montpellier

 (Par Jean-Michel Gramond)
   Madame Yurielkys Sarduy, première secrétaire à l'ambassade de Cuba en charge des affaires politiques a répondu favorablement à notre invitation. Elle a profité de sa venue à Montpellier, le 23 mars,  pour visiter le centre historique, le musée Fabre où une visite guidée  avait été réservée à son intention par la municipalité. Elle a été reçue en fin d'après-midi par M. Bernard Travier, vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole, avant d'assister à l'assemblée générale ordinaire de l'association Montpellier Cuba Solidarité. Madame Sarduy, à l'issue de l'AG, bien voulu apporter des éclairages sur l'actualité cubaine. Elle a en particulier abordé les points suivants :
  • Les difficultés d’approvisionnement rencontrées par Cuba en raison du blocus toujours en vigueur.
  • La situation au Venezuela qui rend les accords problématiques avec Cuba : moins de la moitié du pétrole attendu est actuellement livrée.
  • La volonté de développer les énergies renouvelables. Mais le coût est important.
  • L’attente d’investissements étrangers. Point capital pour l’économie cubaine.
  • La volonté de poursuivre la politique actuelle, exemplaire, en matière de santé.
  • Le développement des activités « non estatales » ( secteur privé) : elle représentent désormais 10% du PIB.
  • La sécheresse très grave qui sévit actuellement à Cuba. Elle est source de très vives inquiétudes en ce qui concerne notamment le secteur agricole.
Avec Bernard Travier, à Montpellier Métropole

Bref exposé à l'issue de l'AG


Visite du centre historique

Hommage à José Marti

Lecture d'un poème de José Marti

  

Souvenirs de la Biennale 2006



(Par Jean-Michel Gramond)

  L'exposition avait pris place dans le très beau couvent Santa Clara, dans Habana Vieja. Elle a, l'année suivante été présentée dans plusieurs capitales européennes et à Paris, au Grand Palais. Francis Marmande en a rendu compte, dans le Monde du 19 juillet 2007 :
  "Cinquante plasticiens, vivant à Cuba, émigrés ou exilés, viennent de transformer ensemble cinquante frigos réformés des années 1950. La présentation drôle, troublante, sexy, kitsch, jamais compassionnelle - la compassion n'est qu'un éternuement d'Occidental -, va jusqu'au 29 juillet. Que deviennent les frigos après leur remplacement par moins gourmands qu'eux (des frigos chinois) ? Que racontent les frigos de l'île de Cuba ? La dépouille, la débrouille, le luxe, la misère, le sida, le sexe gai, la joie de vivre, la vie tout court.
   Les Cubains rient de tout, racontent en frigos l'histoire de l'île. Allons-y : cette exposition est réjouissante, agressive avec sensualité, cubaine en diable".
Confessionnal


"On entre par un bout du Malecon"


"

Un General Electric avec ses trois médailles

Fontaine femme (Osneldo Garcia)









Education physique et sport à San Pablo de Yao

   L'association organisera, fin 2017, dans le département de l'Hérault, des rencontres franco-cubaines sur la remarquable politique du sport et de l'éducation physique à Cuba. Voici un avant goût de la mise en pratique de cette politique dans le petit village de San Pablo de Yao (800 habitants), dans la Sierra Maestra.
  A l'école secondaire basique Aristides Perez Palomino dans laquelle est intervenue fin 2016 la brigade de Montpellier Cuba Solidarité, les 161 élèves de 12 à 14 ans ont deux professeurs d'éducation physique. Dans leur programme hebdomadaire : deux cours de 45 minutes d'éducation physique et deux entraînements de 45 minutes, dans le sport qu'ils ont choisi. En outre, ils ont la possibilité de pratiquer un sport optionnel après les cours qui se terminent à 15h 45.
   Des compétitions scolaires sont organisées le samedi : football, base-ball, basket, volley, athlétisme...
  Tout près de l'école se trouvent les différentes installations sportives : et d'abord le stade de base-ball où Fidel Castro disputa naguère une partie de pelota ! Les anciens du village rivalisent d'anecdotes...


  A côté du stade, l'"area de recréation sana". "Sana", expliquent les responsables, cela signifie un espace sans alcool, sans tabac, et dédié aux trois D : Descanso (repos), Diversion (loisirs), Desarollo (développement de la personne). On y trouve notamment des jeux pour enfants et des jeux de société. Les jeux d'échecs y prédominent, on s'en doute.

L'area de recreacion sana




Riche carte des activités proposées
  La pétanque est sur la carte, depuis le passage de notre brigade 2015 : on se souvient de concours franco-cubains hautement disputés. Les brigadistes avaient, avant leur départ, fait don de leurs jeux de boules au responsable de l'INDER. En cette année 2016, ce sont des tambourins et des ballons de football qui ont été offerts.

  Enfin, à côté des terrains de basket et de volley-ball, on découvre un gymnase et ses installations de plein-air dédiées à la culture physique spécifique qui s'adresse, notamment, aux personnes âgées et aux personnes en phase de rééducation fonctionnelle.








  

La TV Serrana fait peau neuve

  Les installations de la TV Serrana ont fait peau neuve : peintures des extérieurs mais aussi de quelques salles : le hall, le théâtre, la salle à manger, la salle informatique. La ligne électrique vers le mirador a été remise en état. Par ailleurs, des amis de l'association avaient prévu de faire des donations : un appareil photo-numérique destiné à Sucel, la journaliste de l'institution, un ordinateur portable qui sera très utile lors des tournages éloignés, du matériel scolaire, destiné à récompenser les écoliers de San Pablo lors des activités ludiques proposées par nos amis de la Télévision. Enfin, l'association a offert  un lave-linge conséquent. 
Réunion préparatoire avec Luis et Pablo au mirador
Carole et Claire dans la grande salle
C'est parfois sportif...
Quand les Cubains prennent les choses en main
La guérite du gardien
Brigadistes après le travail
n

La brigade 2016 au travail

C'est aussi dans la escuela secundaria básica Aristides Perez de San Pablo que les brigadistes ont oeuvré cette année. Cette école accueille 160 élèves, de 11 à 14 ans, répartis dans 6 classes. Ils sont encadrés par 36 professeurs et 20 assistants !
 La construction de la nouvelle bibliothèque venait d'être achevée, à l'arrivée de la brigade. Nous étaient réservés les installations électriques et les travaux de peinture. Comme l'an passé, nos amis cubains n'ont pas hésité à manier pinceaux et rouleaux. Et chaque matin étaient proposés café, fruits, jus de fruits. 
A l'heure de la récréation
  Jeudi 1er décembre ont eu lieu les donations prévues et l'inauguration, en présence des autorités, venues de Buey Arriba et de Bayamo : au chapitre des donations : un ordinateur et une imprimante laser multi-fonctions, un lecteur DVD, 7 ventilateurs, du matériel scolaire. 
Finition du gros-oeuvre
Un travail périlleux
La sous-directrice est songeuse...à côté du buste de Jose Marti.

Les Français (électriciens) au travail

La  directrice montre l'exemple

Un collégien appliqué

Donations
Et voilà, c'est fini !

Prestigieuses récompenses pour la TV Serrana

  Samedi 19 novembre, l' Union Nationale des Ecrivains et Artistes de Cuba (UNEAC) décernait ses prix  2016 pour la radio et la télévision. La remise des prix avait lieu cette année devant le majestueux musée Bacardi de Santiago de Cuba. 
  La TV Serrana a été largement récompensée pour son documentaire CAFE diVINO, tourné pour moitié à San Pablo de Yao (cueillette du café), pour moitié au domaine de Caravètes, à Murles (vendanges) : meilleure photographie, meilleure bande sonore, meilleur montage.. et surtout meilleur documentaire 2016 pour la télévision. L'association Montpellier Cuba Solidarité, co-productrice du documentaire, est particulièrement honorée... 
  Et ce fut une bien belle journée à Santiago de Cuba en compagnie des lauréats : Luis Guevara, Kenia Rodriguez et Alfonso Fontela.

Un décor imposant : le musée Emilio Bacardi
Kenia et Luis


Kenia, Luis et Alfonso.


Devant l'UNEAC


A la casa Artex, pour fêter l'événement